ladepeche
Image default
AFRIQUE BENIN OPINION

Adresse de Frédéric Joël AÏVO à ses ami(e)s, pour 2022 /«Résilience et sérénité…»

Dans un message adressé à ses cher(e)s ami(e)s, le professeur agrégé de droit constitutionnel incarcéré depuis le 15 avril 2021, écrit ceci : «Je souhaite que cette nouvelle année vous apporte individuellement la résilience et la sérénité pour affronter les défis de votre vie : mariage, stabilité familiale, emploi, responsabilité, projet professionnel, éducation de vos enfants, accomplissement personnel, etc».

Mes cher(e)s ami(e)s,

Dans quelques heures 2021 se refermera.

Comme il est désormais de tradition, entre vous et moi, depuis plus d’une décennie, je m’adresse à vous cette fin d’année pour deux (02) bonnes raisons : d’abord pour vous former, à vous et à vos proches, mes vœux de santé, de bonheur et de prospérité pour la nouvelle année ; ensuite, dans les circonstances particulièrement éprouvantes pour notre pays et dans la situation personnelle qui est la mienne, je voudrais vous exprimer ma gratitude pour la bienveillance que notre cause a trouvée auprès de vous. Mes remerciements pour le soutien que vous m’avez apporté tout au long de l’année qui s’achève, la loyauté dont nombre d’entre vous ont continué à faire preuve malgré tout.

Il arrive dans la vie des hommes comme dans celle des nations, des moments de difficultés et de crise. L’année qui s’achève nous a imposé individuellement et collectivement son lot d’épreuves. Certains d’entre nous y ont succombé et ne sont plus des nôtres. D’autres, comme vous et moi, ont surmonté ces épreuves ou les surmontent encore en gardant pied et en continuant d’avancer. C’est la loi de l’existence.

Frédéric Joël AÏVO

Mes cher(e)s ami(e)s, à présent 2022. Je souhaite que cette nouvelle année vous apporte individuellement la résilience et la sérénité pour affronter les défis de votre vie : mariage, stabilité familiale, emploi, responsabilité, projet professionnel, éducation de vos enfants, accomplissement personnel, etc.

A notre pays, je souhaite le meilleur, car notre peuple possède un atout, un génie enfoui au fond de lui-même et qui ne peut être réveillé et mis en mouvement que dans la fraternité et la concorde.

Bonne année à toutes et à tous.

Très fidèlement.

Frédéric Joël AÏVO

Related posts

Bénin/Réflexions et propositions sur la thématique démocratie & développement: Lettre au Président Talon

ladepeche

Lancement officiel du concours mondial «Innovation Awards 2020»: Ericsson, sous le signe du changement climatique

ladepeche

Bénin/Pour retard constaté dans l’organisation des communales en 2014: l’Etat béninois assigné devant la Cour de justice de la Cedeao par Me Djogbénou et « Alternative citoyenne »

ladepeche

Laissez un commentaire